Une sainte ni-touche se fait dilater le cul

Philippe reçoit aujourd’hui une petite brunette aux petits seins, qui souhaiterait se lancer dans le porno. Mais pas en amateur elle aimerait vraiment en faire son métier. A première vue on se demande ce que cette sainte ni-touche vient faire à ce casting.. mais très vite la coincée se révèle être une très bonne cochonne. C’est à pleine bouche et en gorge profonde que la suceuse avale la queue du casteur, ce qui le surprend, il ne s’attendait à cet engouement. Philippe veut donc aller vraiment plus loin et voir ce dont elle est capable et surtout jusqu’où est-elle capable d’aller. C’est avec des doigts dans la chatte et sa langue sur le clitoris de l’amatrice que l’acteur va tout donner.  Elle va ensuite l’accueillir à chatte ouverte, un minou bien humide qui n’attend que la bonne grande queue de son partenaire. En position de la levrette la salope va découvrir les limites de la dilatation anale. Une bonne grosse sodomie qui la faire hurler de plaisir.